CONSEIL MUNICIPAL du 2 mars 2018

CONSEIL MUNICIPAL du 2 mars 2017

COMPTE RENDU

Administration communale,  budget et finances comptes Administratifs 2017 :

  • Le Maire présente les Comptes administratifs résultant des opérations de l’exercice 2017 du budget GENERAL DE LA COMMUNE, soit

 

Fonctionnement Investissement Ensemble
Libellé Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent
Résultats reportés 319542,47 36049,30 355951,77
Opérations de l’exercice 309367,01 315698,22 266862,25 97816,31 576229,26 413514,53
TOTAUX 309367,01 635240,69 266862,25 133865,61 576229,26 769106,30
Résultat de clôture 325873,68 132996,64 192877,04
Restes à réaliser 124436,00
Besoin/excédent de financement Total 68441,04
Pour mémoire : virement à la section d’investissement 233585,00

 

Il est décidé d’affecter comme suit l’excédent de fonctionnement

 

257432,64€ au compte 1068 (recette d’investissement)
68441,04€ au compte 002 (excédent de fonctionnement reporté)

 

Le Maire ayant quitté la salle, Danièle Bonnetty, deuxième adjointe , soumet ces comptes administratifs au vote du Conseil municipal qui les adopte à l’unanimité.

  • Le Maire présente les Comptes administratifs résultant des opérations de l’exercice 2017 du  budget EAU ET ASSAINISSEMENT, soit :
Fonctionnement Investissement Ensemble
Libellé Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent Dépenses ou Déficit Recettes ou Excédent
Résultats reportés 4354,20 4354,20
Opérations de l’exercice 67702,38 71820,41 269783,03 351707,01 337485,41 423527,42
TOTAUX 67702,38 71820,41 274137,23 351707,01 341839,61 423527,81
Résultat de clôture 4118,03 77569,78 81687,81
Restes à réaliser 98222,00
Besoin/excédent de financement 16534,19

Il est décidé  d’affecter comme suit l’excédent de fonctionnement

4118,03 € au compte 1068 (recette d’investissement

Le Maire ayant quitté la salle, Danièle Bonnetty, deuxième adjointe , soumet ces comptes administratifs au vote du Conseil municipal qui les adopte à l’unanimité.

Bâtiments communaux

La chapelle St Joseph a des projets de réfection à l’étude pour résoudre les différends soucis d’humidités qui sont persistants dans le temps. Cette chapelle fut édifiée par la confrérie des pénitents au XVIIe siècle et son historique montre que les problèmes d’humidité sont récurrents tout au long de son histoire. La commune et l’association Mura Culture et Patrimoine ont mis en place une réflexion pour trouver des idées, des solutions. La commune a programmé tout d’abord la restauration de la toiture, les prévisions et la consultation des entreprises annoncent une facture globale de 21 645,00€, l’autofinancement serait de 13 974 €,00 (dont tva de 4 329 €) Subvention FRAT  (Font Régional d’Aménagement du territoire) plafonné a 12 000 €

En parallèle des contacts ont été pris avec l’association Alpes de Lumières, à L’issu de plusieurs rencontres un programme sur 4 ans a été acté, le déroulement est prévu de la manière suivante:

Pour 2018  (juillet ) il est prévu la reprise de la façade sud pour une surface d’environ 30 m², avec piquetage et enduits traditionnels en trois couches en fonction du temps de séchage de la façade piquetage possible des parties basses de l’intérieur de la chapelle.

Pour l’année 2019 création d’un drainage au pourtour de la chapelle par une entreprise de travaux publics ce qui permettra à Alpes lumière de faire une reprise de la façade avec piquetage de la façade, enduit traditionnel en trois couches…

Pour les années 2020 – 2022 il est prévu le traitement de parement intérieur de la chapelle avec piquetage, pose d’enduit et badigeon en reprenant l’esthétique actuelle.

L’association Mura Culture et Patrimoine en partenariat avec la fondation du patrimoine des Alpes-de-Haute-Provence pourraient mettre en place une souscription dans les mois à venir qui pourrait permettre de recueillir des fonds qui devraient être affectés au budget communal de ce dossier en diminution des fonds propres attribués pour ses travaux.

Le point multiservice

Les réflexions se poursuivent à la recherche du lieu approprié et du mode de fonctionnement. Les dernières réflexions semblent se diriger plutôt vers une gestion associative, mieux adaptée avec plutôt des idées de relations avec les circuits courts et l’agriculture locale (paniers)…Affaire a suivre 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.