La troisième fête du pain de la Commune de la Mure-Argens.

La troisième fête du pain de la Commune de la Mure-Argens.

la Grand Rue à l'heure du pot

la Grand Rue à l’heure du pot

Un franc succès, cette année encore, il ne manque pas d’idée dans la commune pour que le village se rassemble et partage le savoir faire. Cette année, on a associé à la fête la farine bio et l’apprentissage pour les enfants de la commune avec la confection de brioches. Une idée qui nous rapproche un peu plus du four communal de nos ancêtres. Le four à pain dans le temps réunissait toutes sortes de personnes qui avaient besoin de se chauffer le coeur et le corps.

En effet, chaque semaine le four était allumé pour la cuisson des pains des habitants pour toute la semaine et à cette époque le bio n’existait pas puisque tout était naturel sans aucune adjonction de produits de conservation ou autre adjuvant. ils servait ausi en fin de cuisson à chauffer quelques plats.Cette année, c’est donc deux associations le Riou et Mura Culture et Patrimoine qui se sont associées en partenariat avec la mairie pour l’organisation de cette manifestation culinaire, gustative et conviviale. Bien sûr , notre association média a aussi participé dans son domaine la communication et aussi pour le résumé de la journée.

C’est pas moins de 13 enfants de la commune qui étaient présent dès le matin pour participer aux ateliers préparés par nos chers boulangers Jean Michel et Christian toujours très motivés pour le partage , ainsi que Béatrice la nouvelle présidente de Mura Culture et Patrimoine initiatrice de cet atelier. Des affiches “fait main” étaient sur place pour bien expliquer les avantages du bio et des produits naturels. Savoir bien se nourrir et utiliser les bons aliments est très important de nos jours. On a tendance à perdre les repères simples de notre alimentation, qui étaient pourtant la base il n’y a pas si longtemps.

Je crois bien que tous ceux qui ont fait le choix de venir ont bien compris par le goût que tout cela pouvait être judicieux. Les diverses propositions de dégustations ont eu un large succès. Le cœur de la Grand-rue retrouvait une animation festive qui a ravi tout le village. A l’heure de l’apéro , ils étaient bien nombreux à faire encore la queue pour avoir le précieux pain  tout chaud sorti du four, les fournées se sont enchaînées. Quel beau challenge pour nos passionnés du pétrin surtout que cette année tout est sorti directement de leur savoir faire et de leur travail manuel, merci Jean-Michel et Christian ou bien Christian et Jean-Michel, voilà une journée bien remplie !

Vers Midi, voilà que la fournée de nos jeunes apprentis boulangers est sortie du four. Cela méritait bien une séance de photos pour immortaliser les œuvres. C’est même le maire de la Mure-Argens en personne qui officiera comme photographe officiel de l’association média. Vous avez compris il y a de la polyvalence à la Mure-Argens. À l’issue de bavardages autour du verre de l’amitié et quelques annonces sur une activité probable fin septembre autour de ce four, il sera l’heure de se diriger vers la salle polyvalente pour le repas, un couscous (hum hum ce fut un régal ) . Il aura même fallu rajouter des tables, la salle polyvalente était bondée.

Encore une fois une festivité réussie à la Mure-Argens , tout le monde était content: l’association le Riou, l’association Mura Culture et Patrimoine, La Mairie, les convives, les villageois….

Il semble qu’au vu de la soirée mouvementée d’hier avec les orages un peu destructeurs, les organisateurs avaient choisi une installation à l’intérieur, une très bonne initiative, car la pluie est arrivée dès 14h 30 – 15 h. Il n’y aura eu que quelques coupures de courant, mais rien de bien perturbant. On aura aussi remarqué que les félicitations seront nombreuses pour les travailleurs de l’ombre, nos boulangers d’un jour. Je crois bien que ces gestes de courtoisie sont très importants de nos jours et en plus, cela ne coûte rien et permet à la motivation de grandir alors pourquoi s’en priver ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *